ES · FR · EN

Moitié du XIXe – 1913

Après l’incendie de 1813, qui provoqua la destruction de la ville, et la démolition des murailles en 1863, la ville fit ses premiers pas dans l’ère moderne.

La première construction de l’Ensanche de Cortázar, agrandissement initié dans la seconde moitié du XIXe siècle et conclue en 1913, fut le bâtiment dans lequel se trouve la Bijouterie Olazabal.

Époque de l’Ensanche de Cortázar

Première moitié du XXe siècle

L’angle de la rue Garibay avec le bouillonnant Boulevard fut occupé par deux cafés emblématiques de la ville. Tout d’abord, le Café de la Marina et ensuite, le Café Kutz.

Café Marina
Café Kutz

Années 50

Au début des années 50, Tomás Olazabal occupe l’établissement qui abritait déjà depuis deux ans une bijouterie.

C’est dans ce même établissement que trois générations de la famille Olazabal ont accueilli pendant plus de 60 ans les habitants de Saint-Sébastien et ses visiteurs, en leur proposant toujours une sélection très soignée de bijouterie et les plus prestigieuses marques d’horlogerie.

Époque de l’Ensanche de Cortázar
Bijouterie - Horlogerie Olazabal